prev
post
next
post

Start your immigration process today!


Pourquoi le Québec est-il une meilleure version de la France?

En l’honneur de la fête nationale du Québec, l’article d’aujourd’hui est un guide rapide pour tous ceux qui souhaitent emménager au Canada pour vivre dans l’une des 13 belles provinces du Canada : la province du Québec. Aujourd’hui, nous allons vous dire ce qui fait du Québec la plus belle partie du Commonwealth français.

St Jean Baptiste Day – June 24th

Le Québec a été fondé en 1763 et il est devenu la deuxième province la plus peuplée du Canada. Le Québec se démarque dans le paysage provincial canadien car la langue officielle de la province est le français. C’est ainsi que la majorité de la population est francophone.Environ la moitié des résidents de la province de Québec choisissent de s’établir dans la région urbaine de Montréal pour de bonnes raisons. Vous pouvez trouver plusieurs de ces raisons dans un article publié plus tôt cette année – 10 Reasons to Move to Montreal .Alors, pourquoi sommes-nous si sûr que le Québec est mieux que la France?

L’économie du Québec

Le gouvernement du Québec a lancé en 2007 la Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation (SQRI) qui vise à promouvoir le développement par la recherche, la science et la technologie. Le gouvernement espère créer une forte culture de l’innovation au Québec pour les prochaines décennies et créer une économie durable. Le Québec est considéré comme l’un des chefs de file mondiaux de la recherche scientifique fondamentale, avec dix lauréats du prix Nobel en physique, en chimie ou en médecine.

L’économie du Québec s’appuie largement sur ses importantes ressources naturelles, mais elle possède aussi un secteur technologique développé qui comprend une grande variété d’industries telles que l’aérospatiale, les technologies de l’information et de la communication, la biotechnologie et plus encore. Tout cela a contribué à maintenir le Québec au deuxième rang de la production économique. L’économie du Québec se classe au 37ème rang des économies mondiales et au 28ème rang pour le produit intérieur brut (PIB) par habitant. Fortement ancré dans l’économie du savoir, le Québec affiche l’un des taux de croissance du produit intérieur brut (PIB) les plus élevés au Canada. Le Québec connaît une croissance plus rapide de ses dépenses de R&D que les autres provinces canadiennes, créant plus d’emplois et d’opportunités et attirant des immigrants de partout dans le monde.

C’est la raison pour laquelle de nombreux francophones choisissent le Québec plutôt que la France ou même la Suisse. Avec autant d’opportunités et une grande variété de postes, et avec la vitesse de la croissance économique du Québec, le Québec a besoin d’immigrants francophones. C’est la destination d’immigration idéale pour les francophones.

 

Prêt à emménager au Canada maintenant ? Cliquez sur ?? et commencez à faire vos valises

 

La société québécoise

La Commission chargée de consulter la Société québécoise sur les arrangements en matière de diversité culturelle, fondée par le premier ministre du Québec en 2007, a réaffirmé les trois valeurs fondamentales qui constituent la base de la société québécoise :

  • Égalité entre les hommes et les femmes.
  • Primauté de la langue française.
  • Séparation entre l’Église et l’État.

De plus, le Québec est une société libre et démocratique qui respecte la primauté du droit. Ces valeurs fondamentales ne sont pas sujettes à discussion et elles doivent être respectées par tous les citoyens, résidents et visiteurs. Vous pourriez argumenter que ce sont les mêmes valeurs que n’importe où ailleurs dans le monde occidental développé. Mais quiconque regarde les informations ou parle à la population locale dans de nombreux pays développés sait que ce n’est pas si simple. De nombreux pays peuvent revendiquer ces valeurs, mais en réalité, ces valeurs sont dévoyées au profit des riches ou du gouvernement. Pendant ce temps, le Canada préserve ces valeurs plus que tout, même depuis l’élection de Trudeau.

La Nature au Québec

Les hivers québécois sont froids et enneigés – parfaits pour ceux qui aiment les merveilleux paysages hivernaux, le patinage ou le ski. Les étés sont chauds et – dans certaines régions – humides, parfaits pour la baignade, le vélo et d’autres activités estivales. Des étés légèrement plus frais se rencontrent dans les territoires du nord. Les conditions climatiques peuvent varier d’une région à l’autre, selon l’altitude et la distance de l’océan.

Le Québec a la chance d’avoir l’une des plus grandes réserves d’eau douce au monde : elle possède 3 % de l’eau douce renouvelable du monde. Son immense territoire comporte de nombreux plans d’eau : plus d’un demi-million de lacs et 4500 rivières qui se déversent dans l’océan Atlantique.

C’est un paradis pour les amoureux de la nature. La faune terrestre légendaire et adorable du Québec est présente sur les 750 300 km² de la forêt québécoise : cerf de Virginie, orignal, bœuf musqué, caribou, ours noir, ours polaire, cougar, renard arctique, écureuil, lièvre d’Amérique, marmotte, tamia et le castor canadien. La faune aquatique n’est pas en reste avec les rorquals bleus, les bélugas, les rorquals communs, les phoques du Groenland, les morses et les narvals.

C’est assez pour nous faire croire que nous vivons dans un film Disney !

Le Québec culturel

L’un des principaux arguments en faveur de la France est celui de la culture – la France a une richesse en histoire de l’art qui la porte au sommet du monde culturel. Même si nous n’avons pas les mêmes références culturelles que la France, nous pensons que la culture québécoise est toute aussi riche, diverse et merveilleuse que celle de la France, sinon meilleure à certains égards. Le monde culturel du Québec est aussi profondément enraciné dans l’histoire que dans le monde moderne et nous savons que vous l’aimerez aussi. La culture du Québec mélange ses racines historiques avec son héritage autochtone et les contributions des immigrants récents, tout en bénéficiant d’une forte influence de l’Amérique du Nord anglophone.

Musique et danse

Les cabarets montréalais se sont élevés au premier plan de la vie culturelle de la ville pendant l’ère de la prohibition du Canada et des États-Unis dans les années 1920. Les cabarets ont radicalement transformé la scène artistique, influençant grandement l’industrie du spectacle vivant au Québec. Le Quartier Latin de Montréal et le Vieux-Québec à Québec sont deux centres d’activité pour les artistes d’aujourd’hui. La vie dans les cafés et sur les « terrasses » révèle une influence latine dans la culture québécoise, le théâtre Saint-Denis à Montréal et le théâtre Capitole de Québec à Québec étant parmi les principales attractions. Bien sûr, comme la province est une société moderne, vous pouvez trouver tous les types de musique au Québec aujourd’hui.

La musique traditionnelle québécoise est imprégnée de nombreuses danses : la gigue, le quadrille, la bobine et la danse en ligne. Divers instruments sont plus populaires dans la culture québécoise : harmonica, violon, cuillères, guimbarde et accordéon. La podorythmie est une caractéristique de la musique traditionnelle québécoise et signifie « donner le rythme avec les pieds ». La musique traditionnelle québécoise est actuellement fournie par divers groupes contemporains vus principalement lors des célébrations de Noël et de la Saint-Sylvestre, de la Fête nationale du Québec et de nombreux festivals locaux.

 

Festival du Bois, Québec

 

Film

Plusieurs salles de cinéma à travers le Québec assurent la diffusion du cinéma québécois. Grâce aux studios de la Cité du cinéma et de Mel’s, la ville de Montréal accueille le tournage de diverses productions. La société d’État Télé-Québec, la société de l’État fédéral CBC, les chaînes privées généralistes et spécialisées, les réseaux, les radios indépendantes et communautaires diffusent les divers téléromans du Québec, les nouvelles nationales et régionales, les émissions interactives, etc.

Les Rendez-vous du cinéma québécois est un festival entourant la cérémonie de la Soirée des prix Jutra qui récompense le travail et les personnalités du cinéma québécois. Le gala Artis et Gemini reconnaît les personnalités de l’industrie de la télévision et de la radio au Québec et dans tout le Canada français. Le Festival du film des 3 Amériques à Québec, le Festival du court métrage international, à Saguenay, le Festival des films du monde et le Festival du nouveau cinéma, à Montréal, sont d’autres événements annuels entourant l’industrie cinématographique québécoise.

La littérature

La littérature québécoise a d’abord été développée dans les récits de voyages des explorateurs comme Jacques Cartier, Jean de Brébeuf, le baron de La Hontan et Nicolas Perrot, décrivant leurs relations avec les peuples autochtones. Le Moulin à paroles retrace les grands textes qui ont façonné l’histoire du Québec depuis sa fondation en 1534 jusqu’à l’ère de la modernité. Le premier à écrire l’histoire du Québec, depuis sa découverte, fut l’historien François-Xavier Garneau.

Divers contes et histoires sont racontés à travers la tradition orale comme les légendes du Bogeyman, la Chasse-galerie, le Cheval noir des Trois-Pistoles, la Complainte de Cadieux, le Corriveau, le Diable dansant de Saint-Ambroise, le Géant Beaupré, les Monstres des lacs Pohénégamook et Memphrémagog, du Pont de Québec (appelé le Pont du Diable), du Rocher Percé, de la Rose Latulipe, et bien d’autres encore.

Louis Caron, Suzanne Jacob, Yves Beauchemin et Gilles Archambault sont des écrivains contemporains de langue française. Mavis Gallant, née au Québec, a vécu à Paris à partir des années 1950. Leonard Cohen, Mordecai Richler et Neil Bissoondath sont des écrivains anglophones bien connus du Québec.

La poésie

De nombreux poètes québécois et d’éminents auteurs ont marqué leur époque et demeurent aujourd’hui ancrés dans l’imaginaire collectif, comme, entre autres, Philippe Aubert de Gaspé, Octave Crémazie, Honoré Beaugrand, Émile Nelligan, Lionel Groulx, Gabrielle Roy, Hubert Aquin, Michel Tremblay, Marie Laberge, Fred Pellerin et Gaston Miron. Le roman régional du Québec s’intitule roman du Terroir et il est une tradition littéraire propre à la province. Il comprend des œuvres telles que Les Vieux Canadiens, Maria Chapdelaine, Un homme et son péché, Le Survenant, etc. Il y a également beaucoup de pièces à succès de cette catégorie littéraire, comme Les Belles-sœurs et Broue.

Les Beaux-Arts

Les Beaux-Arts du Québec sont exposés au Musée national des Beaux-Arts de Québec, au Musée d’art contemporain de Montréal, au Musée des Beaux-Arts de Montréal, au Salon des métiers d’art de Québec et dans de nombreuses galeries d’art. Alors que de nombreuses œuvres ornent les espaces publics du Québec, d’autres sont exposées à l’étranger comme la sculpture Embâcle de Charles Daudelin sur la Place du Québec à Paris et la statue Québec Libre ! par Armand Vaillancourt à San Francisco. L’École des Beaux-Arts de Montréal forme les peintres, les graveurs et les sculpteurs du Québec.

L’art au Québec s’est développé autour des spécificités de ses paysages et de ses représentations culturelles, historiques, sociales et politiques. Le développement des chefs-d’œuvre québécois en peinture, gravure et sculpture est marqué par la contribution d’artistes tels que Louis-Philippe Hébert, Cornelius Krieghoff, Alfred Laliberté, Marc-Aurèle Fortin, Marc-Aurèle de Foy Suzor-Coté, Jean-Paul Lemieux et de nombreux autres.

 

On en mangerait…

Le cirque et l’art de la rue

Plusieurs troupes de cirque ont été créées au cours des dernières décennies, la plus importante étant sans aucun doute le magnifique Cirque du Soleil. Parmi ces troupes figurent des cirques contemporains, itinérants et à cheval tels que Les 7 Doigts de la Main, le Cirque Éloize, Cavalia, Kosmogonia, Saka et le Cirque Akya. Les cirques attirent de grandes foules tant au Québec qu’à l’étranger. À la manière des compagnies en tournée de la Renaissance, les clowns, les artistes de rue, les ménestrels ou les troubadours voyagent de ville en ville pour jouer leurs comédies. Bien qu’ils puissent se produire au hasard au cours de l’année, ils sont toujours visibles dans les événements culturels tels que le Bal de Neige à Gatineau, le Carnaval de Québec, le Festival de montgolfières de Gatineau, le Festival d’été de Québec, le Juste pour rire Festival de Montréal et Festival de la Nouvelle-France au Québec.

L’École nationale du cirque et l’École du cirque de Québec ont été créées pour former de futurs artistes de cirque contemporain. Tohu, la Cité des Arts du Cirque a été fondée en 2004 pour diffuser les arts du cirque.

Ce n’est pas que pour les enfants

La cuisine

La cuisine québécoise « traditionnelle » est celle où de nombreux plats ont une teneur élevée en gras ou en saindoux. Les premiers colons de la région ont recherché une nouvelle cuisine pour faire face au climat et aux durs labeurs pendant la colonisation. Le Québec est surtout connu pour sa Tourtière, son Pâté Chinois, sa Poutine, sa tire de Sainte-Catherine, entre autres. Le Temps des sucres est l’une des plus anciennes traditions culinaires québécoises. Au printemps, de nombreux Québécois se rendent à la cabane à sucre pour un repas traditionnel. La communauté juive de Montréal a contribué avec les bagels à la Montréalaise et de la viande fumée qui s’apparente au pastrami.

Le Québec a produit du fromage pendant des siècles. En 1893, les moines de La Trappe d’Oka ont commencé à produire le fameux fromage Oka. Aujourd’hui, il y a plus de 300 fromages différents au Québec.

Le Québec produit de la bière depuis le début de la colonisation, surtout avec l’émergence de la bière d’épinette. Bien que de nombreuses personnes aient essayé de produire une bière entre le 17ème et le 18ème siècle, ce n’est que depuis les années 1980 que les industries produisent à plus grande échelle. Aujourd’hui, il y a près d’une centaine de brasseries et d’entreprises, dont Unibroue, Molson Coors, Labatt et bien d’autres. Le Québec produit également du vin, du vin de glace et du cidre de glace.

Les sports

Le sport est un élément essentiel de la culture québécoise. Grâce à ses possibilités financières et à son développement moderne, le Canada a été en mesure d’investir dans d’excellents centres sportifs et il est devenu célèbre pour avoir fait éclore plusieurs des meilleurs athlètes au monde dans presque tous les types de sports. Le Québec, étant l’une des provinces les plus développées du Canada, a produit une grande part de ces athlètes. Le hockey sur glace est bien sûr très populaire en tant que sport national. Les autres sports majeurs au Québec sont le football canadien avec les Alouettes de Montréal, le football avec l’Impact de Montréal, le Grand Prix du Canada en Formule 1 avec des pilotes comme Gilles Villeneuve et Jacques Villeneuve et le baseball professionnel avec les anciens Expos de Montréal. Au cours des années, le Québec a accueilli plusieurs grands événements sportifs dont les Jeux olympiques d’été de 1976, les Championnats du monde d’escrime en 1967, le cyclisme sur piste en 1974 et la course Transat Québec-Saint-Malo créée pour la première fois en 1984.

Les athlètes québécois ont bien réussi aux Jeux olympiques d’hiver au cours des dernières années. Ils ont remporté 12 des 29 médailles canadiennes aux plus récents Jeux olympiques d’hiver à Pyeongchang (2018). Ils ont remporté 12 des 27 médailles canadiennes à Sotchi (2014) et 9 des 26 médailles canadiennes à Vancouver (2010).

 

L’équipe canadienne de patinage artistique célèbre sa victoire aux Jeux olympiques de 2018

Les symboles nationaux du Québec

En 1939, le gouvernement du Québec ratifie unilatéralement ses armoiries pour refléter l’histoire politique du Québec : Règle française (nénuphar sur fond bleu), Règle britannique (lion sur fond rouge) et Règle canadienne (feuilles d’érable) et avec la devise québécoise en dessous « Je me souviens ».

La Fleur-de-lys

La fleur de lys, l’ancien symbole de la monarchie française, est arrivée sur les rives de la Gaspésie en 1534. Le drapeau dans sa forme actuelle avec ses 4 « fleurs de lys » blancs sur fond bleu avec une croix blanche a remplacé l’Union Jack sur l’édifice du Parlement du Québec le 21 janvier 1948.

Autres symboles officiels

  • L’emblème floral du Québec est l’Iris versicolore.
  • Depuis 1987, l’emblème aviaire du Québec est le harfang des neiges.
  • Un arbre officiel, le bouleau jaune (bouleau jaune, merisier), symbolise l’importance que les Québécois accordent aux forêts. L’arbre est connu pour la variété de ses utilisations et sa valeur commerciale, ainsi que pour ses couleurs automnales.

Fête nationale

Le Québec sait faire la fête. En dehors de divers festivals dans les différentes villes, la province célèbre plusieurs « fêtes nationales ». En 1977, le Parlement du Québec a déclaré le 24 juin fête nationale du Québec, en l’honneur du saint patron du Canada français – Saint-Jean-Baptiste – d’où son nom commun de La Saint-Jean-Baptiste (souvent abrégé à La St-Jean). En ce jour particulier, la chanson « Gens du pays » de Gilles Vigneault est souvent entendue et considérée comme l’hymne non officiel du Québec. Les festivités ont lieu les 23 et 24 juin et elles sont célébrées partout au Québec. Dans des villes comme Québec et Montréal, de grands spectacles sont organisés dans les principaux lieux publics où plusieurs des artistes québécois les plus populaires se produisent jusque tard dans la nuit.

Si pouvez lire tout cet article et si vous parlez français, les gens pourraient vous confondre avec un natif ! Alors, qu’attendez-vous ? Venez vivre dans le paradis français du Canada ! COMMENCER ICI !

1

Violet Mitchell

Who needs a navel if it's not for gazing?

COMMENTS 8

Matumona gauchy Kitoko

Je suis très ravi de faire parti de cette pays du grand coeur

Répondre

Djibril Sall

Waouw c terriblement tentant juste moyen à plat ne me permet de tenter l’aventure dans ce coin du monde.

Répondre

Jacques SELLAM

Bonjour à tous !

Quelqu’un ou un spécialiste de cette parution pourrait-il me dire ce que je dois faire pour venir passer ma retraite au Québec, en toute indépendance financière.
Un de mes fils titulaire d’un visa d’études vit et étudie déjà à Montréal…
Merci pour l’aide que vous pourrez m’apporter !
Cordialement
Jacques SELLAM
[email protected]

Répondre

    Violet Mitchell

    Nos consultants se feront un plaisir de vous aider. Il suffit de laisser vos coordonnées sur notre site et quelqu’un vous contactera sous peu. Bonne chance!

    Répondre

BENLAHRECH Faycal

Je suis cuisinier de métier et je suis très ravie d’être parmis les Canadiens et je souhaite vraiment de vivre à Canada

Répondre

    Violet Mitchell

    Merci pour votre commentaire, Pour en savoir plus sur le processus d’immigration, enregistrez vous ici

    Répondre

frederic fontaine

Bonjour
Je cherche à ouvrir un magasin alimentaire de proximité tendance Bio et agriculture locale.
Que propose le Québec sur ce genre d’opportunité ? Investissement, fiscalité , développement.
Je vous remercie pour votre retour.
Frédéric Fontaine
0781669317

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *