Si vous êtes intéressé à ouvrir une entreprise au Canada, ce programme est fait pour vous.

En vigueur depuis le 1er avril 2013, il est conçu pour attirer les entrepreneurs innovants et les inciter à venir s’établir au Canada. Ce programme est le premier du genre dans le monde, car il met les immigrants entrepreneurs en contact avec des organisations expérimentées du secteur privé, qui sont des experts dans l’assistance aux entreprises de démarrage.

Monter une entreprise au Canada a beaucoup d’avantages :

  • Une économie florissante.
  • Impôts peu élevés et coûts d’entreprises bas.
  • Niveau exceptionnel de recherche et d’innovations.
  • Haut standard de vie.

Ce programme procure aux candidats une filière rapide pour accéder à la citoyenneté canadienne ; non seulement le traitement de la demande de visa prend seulement deux semaines, mais les immigrants entrepreneurs se voient accorder un statut de résident permanent, qui peut permettre de devenir citoyen.
En outre, ce programme peut convenir à des entrepreneurs qui n’ont pas réussi à obtenir un statut de résident aux Etats Unis.

DeathtoStock_Medium6-300x200

Comment ce programme fonctionne-t-il ?

Pour immigrer au Canada dans le cadre de ce programme, vous aurez besoin du soutien de soit un fonds de capital de risque canadien, soit d’un groupe d’investissement providentiel désigné qui sera disposé à servir de bienfaiteur de votre entreprise. Dans un cas comme dans l’autre, ce bienfaiteur doit recevoir l’aval du gouvernement canadien pour qualifier à participer au programme de visa de startup.
Donc la première tâche consiste à convaincre un fonds de capital de risque canadien ou une firme à souscrire à votre idée d’entreprise et décider s’il vaut la peine de vous parrainer. Certaines firmes exigeront aussi un plan d’affaire entièrement développé, par écrit, alors que d’autres s’en passeront.

Pouvez-vous qualifier pour ce programme ?

  • Vous devez prouver que votre idée d’entreprise bénéficie du soutien d’une organisation d’investissement appropriée, au moyen d’une lettre décrivant tous les détails du soutien apporté par l’organisation en question, y compris l’indication de son engagement à financer votre entreprise.
    En outre, vous devez assurer un minimum de 200,000 dollars canadiens du fonds de capital de risque désignée et/ou un minimum de 75 000 dollars canadiens d’un groupe d’investisseurs providentiels désigné.
  • Vous devez remplir les exigences linguistiques, c’est-à-dire être capable de communiquer et travailler à un niveau professionnel en anglais et/ou en français, en fournissant des résultats d’examen de langue prouvant vos capacités linguistiques.
  • Vous devez remplir les exigences scolaires, qui comprennent au moins un an d’études supérieures, avec preuve de bonne réputation, sous la forme de relevés de notes, une lettre de recommandation, des certificats, des diplômes et des titres universitaires.
  • Vous devez avoir suffisamment de fonds d’installation, avec la preuve que vous avez un budget pour subvenir à vos propres besoins et ceux de votre famille, une fois entrés au Canada.